DANS LE MILLE

Ève Magot, 2021

Dans le mille, to the point, Bo / Kevin Jean, la fronde, 2021 Dans le mille, to the point, Bo / Kevin Jean, la fronde, 2021 Dans le mille, to the point, Bo / Kevin Jean, la fronde, 2021 Dans le mille, to the point, Bo / Kevin Jean, la fronde, 2021 Dans le mille, to the point, Bo / Kevin Jean, la fronde, 2021 Dans le mille, to the point, Bo / Kevin Jean, la fronde, 2021 Dans le mille, to the point, Bo / Kevin Jean, la fronde, 2021 Dans le mille, to the point, Bo / Kevin Jean, la fronde, 2021 Dans le mille, to the point, Bo / Kevin Jean, la fronde, 2021 Dans le mille, to the point, Bo / Kevin Jean, la fronde, 2021 Dans le mille, to the point, Bo / Kevin Jean, la fronde, 2021 Dans le mille, to the point, Bo / Kevin Jean, la fronde, 2021 Dans le mille, to the point, Bo / Kevin Jean, la fronde, 2021 Dans le mille, to the point, Bo / Kevin Jean, la fronde, 2021 Dans le mille, to the point, Bo / Kevin Jean, la fronde, 2021

J’ai commencé à écrire DANS LE MILLE en 2019.

Avant le covid et ces deux années qui nous en on fait prendre cinq, qui ont fracassé notre secteur et l’existence des pièces créées durant cette période.

Avant d’exposer ma transidentité publiquement et de vivre au monde depuis une position radicalement différente de femme trans.

DANS LE MILLE porte en elle des questions originelles qui sont celles que je me posais à ce moment de ma vie depuis l’expérience d’un homme cis. Un pas vraiment homme cis, personne non binaire à l’expression de genre feminine, déviante sociale qui s’interrogeait sur l’expression des genres, les construction binaires des identités de genres, comment elles sont une base du maintien de notre ordre social ainsi que des rapports de dominations et des violences. Avec l’envie de les saboter et spécifiquement à ce moment de saboter une forme de masculinité hégémonique – de domination pour tendre vers plus d’égalité et de justice.

C’est un objet historique toujours d’actualité et les interrogations qu’elles portaient sont rentrées largement dans l’espace public.

Je les vis et les formulerai à présent et par la suite autrement, tout autant que mes collaborateurices qui ont changé elleux aussi.

DANS LE MILLE est une performance hybride à l’écriture alternative, avec chant, danse et théâtre. C’est le résultat d’une collaboration avec toute une équipe qui lui a donné son fond et sa forme finale.

Elle est le fruit de partages longs et profonds avec Soa de Muse et Calixto Neto, de nos récits personnels, complexes et différents.

C’est un trio tricoté sur mesure pour ses interprètes où les individualités jaillissent dans des soli.

Nous nous réunissons dans le jeu, la lutte, la joie, l’humour, le plaisir, la générosité et la sensualité.

Dans une tendresse intarissable que nous partageons avec le public invité à sortir d’une position de voyeur de l’ombre et à s’engager avec nous. Vous nous regardez, nous vous regardons, vous vous regardez.

Les basses intenses de la musique dialoguent avec les mouvements des bassins qui deviennent ces lieux d’expressions intimes, sociales, géographiques et météorologiques.

Notre puissance est ici au service de la création d’un temps et d’un espace pour nous faire du bien et nous célébrer dans la tendresse.

DANS LE MILLE est une célébration joyeuse du désir comme force de vie et de l’érotisme comme puissance créatrice de rencontre et de transformation, sans honte ni sans gêne. Elle sort ici de l’intimité qui lui est réservée et prend place publiquement.

PRESSE
MouvementCritique de Léna Hervé
Le Beau BizarreEntretien, avec Zineb Soulaimani, podcast
maculture.frEntretien avec Marie Pons
Festival Trente TrenteEntretien vidéo Stéphanie Pichon

CRÉDIT
Conception & ChorégraphieÈve Magot
Création et interprétationÈve Magot, Soa de Muse, Calixto Neto
DramaturgieCéline Cartillier
Assistant chorégraphiqueAniol Busquets
ScénographieBia Kaysel
Création lumièreAnthony Merlaud
Création musicaleRico Biro
Création costumesRicardo Bussière
Régie et dramaturgie sonoreNicolas Martz
TrainingDoris Arnold, Aoki da snake Moan
Stagiaire danseMeguy Araujo
Production et diffusionLéa Turner
Administration et productionBarbara Coffy-Yarsel, Alice Marrey
ProductionLa Fronde
CoproductionLE GYMNASE CDCN Roubaix
Le Carreau du Temple – établissement culturel et sportif de la Ville de Paris
Le Manège, scène nationale-Reims
CCN Rillieux-la-Pape, direction Yuval PICK
Le Phare, CCN Le Havre – direction Emmanuelle Vo-Dinh
Le Dancing, CDCN Dijon Bourgogne-Franche-Comté
Festival Trente Trente, Bordeaux
PARIS RÉSEAU DANSE
SoutiensRégion Île-de-France – Aide à la création
Ville de Paris – Aide à la résidence
Adami
La Fronde bénéficie de l’aide à la structuration par la DRAC Île-de-France
DATES
24 septembre 2022Festival C’EST COMME ÇA !, L’échangeur CDCN Hauts-de-France, Château-Thierry
20 novembre 2021Festival Born to be a live, Le Manège, scène nationale-Reims
7 & 8 octobre 2021Festival Avis de Turbulences, Le Carreau du temple, Paris – En partenariat avec le Paris Réseau Danse
29 mai 2021Antistatic Festival, Sofia, Bulgaria
25 mai 2021Festival JUNE EVENTS – Atelier de Paris / CDCN
26 mars 2021Le Dancing, CDCN Dijon
22 mars 2021PREMIÈRE – LE GYMNASE CDCN Roubaix

  • FR
  • EN