T’ES QUI TOI ?

Ève Magot, 2021

« Quand la danse rencontre les arts numériques » est un projet porté par L’échangeur-CDCN Hauts-de-France en partenariat avec la Région Hauts-de-France dans le cadre du dispositif « Parcours d’Éducation, de Pratique et de Sensibilisation à la culture (PEPS) ».

« En avril 2021 j’ai rencontré pendant 2 jours des humain·es du lycée Gérard de Nerval de Soissons. Je leur ai posé la question « T’es qui toi ? » et je leur ai demandé de lister des sous questions pour y répondre. Nous avons écrit, nous nous sommes écouté·es, livré·es, avec sincérité et une profondeur extrêmement touchante. Ielles m’ont tellement donné confiance en l’avenir. Le futur c’est elleux. Nous avons dansé, improvisé beaucoup et pris du plaisir à travailler sur la notion de portrait. Une collaboration avec Thibaut Ras de All We Can Do Is Dance, qui a créé ce très bel objet, offre une trace de cette aventure courte et intense. » Bo

« Ces 3 jours sont passés si vite, c’était comme être dans une bulle, loin du jugement, loin de mauvais regards qui nous font nous recroqueviller sur nous même, il y avait seulement de la bienveillance et du partage de soi, c’était incroyable. C’était la plus belle façon de finir ma terminale. Merci. »
Mathilde

« Ce workshop a été une expérience inoubliable. Nous avons tous à la fois tant appris sur la danse et notre corps, mais nous nous sommes surtout enrichis humainement grâce aux intervenants. Kevin a réalisé un magnifique travail dansé et d’introspection collective qui je pense, va nous faire grandement avancé dans nos vies personnelles. Les images qui ont été capturées sont des portraits authentiques de chacun de nous et prouvent bien que tout le monde peut danser, quelque soit l’âge, le sexe, l’expérience ou la confiance en soi que l’on a. Encore un grand merci à lui, Thibault, Clara et Zoé de l’Echangeur, ainsi qu’aux professeurs d’art pour nous avoir donné l’opportunité de participer à ce projet (et de nous avoir aussi permis de marcher/courir/danser en chaussettes dans le lycée, c’était très plaisant). »
Manon

« Au départ, je me suis inscrite à ce workshop car mes amies m’y ont incité, pensant juste passer du bon temps avec elles.
Dès la première matinée, j’ai été étonnée, impressionnée, bouleversée et je n’avais qu’une hâte : continuer.
Ces trois jours m’ont permis de découvrir des inconnus et de redécouvrir mes amies mais surtout de me redécouvrir moi-même. Ce n’était pas que de la danse, c’était du partage, des émotions, de l’apprentissage, du plaisir, du lâcher-prise, c’était intense.
Merci à Kevin, Thibaut, Clara et Zoé de nous avoir transporté.
Merci aux professeurs de nous avoir permis de vivre cette aventure.
À présent, all we can do is dance
. »
Marion

« J’ai du m’inscrire sur un coup de tête en pensant que j’apprendrai à mieux danser. Et j’ai fini par me (re) découvrir. Je suis arrivée samedi matin dans un groupe de personnes en ne connaissant pas beaucoup de monde et en essayant de battre une timidité qui m’a toujours accompagnée. J’ai rencontré des personnes incroyables, une humanité à couper le souffle! J’ai appris à me connaître et à vivre réellement. Et, bien qu’il me reste encore un long chemin à faire sur le travail de ma timidité, j’ai accomplie un travail extraordinaire en 3 jours. Je n’y serais jamais arrivé sans ces personnes et sans ce coup de tête. Alors c’était peut-être de la folie d’accepter de danser au milieu d’un couloir, dans un lycée, mais c’est l’une des plus belle folie de ma vie. Et pour cela merci ! »
Laura

« Ces trois derniers jours étaient vraiment intenses, incroyables, physiques et fabuleux. J’ai rencontré des élèves vraiment géniaux et plus atypiques les uns que les autres. Découvrir la danse par la parole d’abord en se présentant et en faisant un travail intérieur sur soi c’était vraiment hyper intéressant. J’ai osé danser et j’ai aimé ! Les intervenants étaient tellement inspirants, Kevin a su nous mettre en confiance et toutes ses actions, ses paroles, ses interventions étaient très justes et rassurantes. C’est quelqu’un d’incroyable comme ce projet qui était fou. Je suis très heureuse d’avoir participé et j’invite chaque personne qui en a l’occasion à participer à des projets comme celui-ci. Mille mercis aux professeurs qui ont organisé ce projet et qui nous ont fait confiance! Ce workshop m’a apporté une plus grande confiance en moi et une nouvelle passion pour la danse ! J’ai hâte de voir ce projet fini !! »
Juliette

« Le workshop a été comme une bulle où nous étions libres de nous exprimer avec notre corps. J’ai pu poser un nouveau regard sur la danse, sur moi même et sur les autres. J’ai également gagné beaucoup de confiance : j’ai dansé plusieurs fois au milieu de la cour alors que j’osais à peine le faire chez moi. Dans une période de course contre la montre, cette bulle nous a permis de reprendre contact avec l’humain, de prendre le temps de s’ouvrir et sourire à l’autre dans un geste improvisé, de s’observer pour se synchroniser… Pour faire court, une expérience géniale que je ne suis pas prête d’oublier. »
Elina

« J’ai réalisé une petite animation accompagnée du petit texte suivant qui synthétise l’ensemble des émotions que j’ai ressenties :
S’épanouir, grandir, danser.
Tisser des liens, partager, s’écouter.
Tout le reste s’est envolé.
Rien que des corps,
Des corps en harmonie,
Des corps puissants.
Des corps à l’unisson,
Des cœurs au diapason.
Ensemble.
Lâcher prise.
Finir en beauté
. »
Louise

« Ce petit mot pour mon retour vis à vis du workshop, celui ci me faisait très peur au début, parce que je n’avais jamais eu l’habitude de montrer ce que je ressentais, ce que je pensais, de danser, de parler… et en écoutant et en regardant les autres, cela m’a permis de voir les choses autrement, de voir le monde plus ouvert, de comprendre beaucoup plus de choses sur l’ouverture de son cœur… je remercie alors tout le monde pour m’avoir ouvert des portes vers la liberté. »
Justine

« Pour moi le workshop m’a apporté de la confiance, ça m’a aussi permis de découvrir une partie de moi que je ne connaissais pas et de lâcher prise.
Encore merci pour ces aventures incroyables que vous nous faites vivre
. »
Maeva

« Faire ce workshop m’a donné l’impression de flotter hors du temps, j’étais comme sur un petit nuage, légère et pleine de force en même temps. J’ai d’abord eu du mal à me laisser aller car danser devant ses camarades de classe ce n’est pas si simple. Mais j’ai fini par m’envoler, par faire confiance à l ‘autre, la petite flamme que je garde pourtant bien cachée d’habitude a fini par jaillir et çà fait du bien. C’est grâce au groupe, merci à vous, et bien-sûr c’est grâce à toutes les personnes qui nous ont accompagné durant ces 3 jours, toujours dans la bienveillance, merci Kevin, Thibault, Clara, Zoé et merci aux professeurs ! Vous êtes top de chez top ! »
Lalou

« Ce Workshop m’a énormément aidé à prendre de la confiance en moi, il m’a fait réaliser que je pouvais faire quelque chose de mon corps, que le regard des autres n’était pas important. Sur le coup je ne m’en suis pas rendu compte, mais j’ai réussi à découvrir une part de moi invisible auparavant . J’ai pu ainsi me libérer et me sentir moi même. De plus, j’ai passé un super bon temps avec mes amies et je vous suis reconnaissante de nous faire vivre des aventures aussi géniales ! »
Malory

ATELIERS

Les artistes de La Fronde sont expert·es en transmissions et en créations de dispositifs de partages de leurs arts vivants et de leurs œuvres : danses, chants, chorégraphies, techniques du spectacle.

Ielles sont formé·e·s, diplomé·e·s et défendent des pédagogies qui s’éloignent des rapports de dominations et de violences et encouragent la coopération, la mise en valeur de soi et des différences, les pratiques artistiques comme arts de la transformation.

Nos pratiques artistiques existent sous différentes formes et sont pensées pour être partagées : parfois lors de spectacles parfois lors de temps de pratiques et d’ateliers durant lesquels les participant·es sont acteu·r·rices et s’engagent physiquement dans la découverte de nos univers.

Nous refusons la frontière entre pratique de la scène et pratique avec les publics, et travaillons à la mise en lumière et valorisation de ces dernières.

Les recherches que nous menons proposent différentes expériences : parfois nous avons besoin d’être seul·es ou avec des collaborateu·r·ices privilégié·es, parfois nous avons besoin et envie d’ouvrir à un public plus large nos expérimentations.

Nous co-créons des dispositifs de rencontres et de pratiques sur mesure en fonction des réflexions qui nous animent et des partenariats que nous développons.

Contactez-nous si vous souhaitez que nous imaginions et designons ensemble des interventions sur mesures dans vos théâtres, formations professionnelles, en milieu scolaire, hospitalier (IME, EPHAD, hôpital) ou carcéral.

Les ateliers de La Fronde s’adressent à toutes et tous : novices, curieuxse, amateu·r·ices éclairé·es, professionnel·les ; et cultivent des espaces accueillants et non discriminants. Ils peuvent prendre la forme de :

– temps cours de transmissions et de découvertes de la danse contemporaine et de ses fondamentaux.

– temps longs pour plonger plus profondément dans les fondamentaux techniques propres à nos arts mais aussi les univers spécifiques de chacune de nos oeuvres.

– créations participatives.

Quelques exemples :

COVEN de Nina Santes est un workshop expérimental d’une semaine en non mixité choisi.

Prendre le large, Rêver-les, Saisir au passage et ses Constellations sont des projets menés en collaboration avec Agathe Pfauwadel et la Cie Pasarela depuis 2012 et en partenariat avec le département de Seine Saint Denis, la DRAC IDF, l’ARS, l’IME Itard, L’IME Moulins Gémeaux.

T’es qui toi ? de Ève Magot : projet « Quand la danse rencontre les arts numériques » porté par L’échangeur-CDCN Hauts-de-France en partenariat avec la Région Hauts-de-France dans le cadre du dispositif « Parcours d’Éducation, de Pratique et de Sensibilisation à la culture (PEPS). »

DES AUTRES PARADIS de Ève Magot est une pièce participative qui s’est déployé en même temps que le trio DES PARADIS.

– CLEA (contrat local d’éducation artistique) en partenariat avec La Briqueterie CDCN et la DRAC IDF mené en 2015.

– Interventions en classe à PAC option danse, cirque.

– Projet « Quand la danse rencontre la philosophie » à Laon.

  • FR
  • EN