PEELING BACK – Épisode 1 de la série BEAUTY GLOW TANNING STUDIO

Nina Santes, 2023

 

Beauty Glow Tanning Studio, ce n’est pas un titre, mais le nom d’un lieu. C’est d’abord le nom d’un salon de beauté. Ce serait aussi le nom d’un un lieu-corps, qui respire, fait entendre sa/ses voix. Une antre, un trou, une panse, un organisme vivant que l’on aurait pénétré, et avec lequel on entrerait en dialogue.

Beauty Glow Tanning Studio est un lieu double, liminal, dans lequel s’exercent des tensions, des paradoxes. Un lieu dans lequel se côtoient pratiques de la beauté et de l’irregardable.

Beauty Glow Tanning Studio est un dispositif scénographique modulable et pensé sur la durée, qui accueillera une série en trois épisodes : un solo, une installation-performance, puis une pièce collective, de 2023 à 2025.

Détournant le salon de soins esthétiques et s’inspirant de la science-fiction féministe, ce nouveau cycle de créations s’intéresse aux notions de beauté et de sacrifice, et à leurs implications sur notre rapport au corps, au vivant. Le processus de recherche et de création s’articule comme une enquête délibérément intuitive. Un désir de dépouiller, couche après couche, des récits, des mythes, des mémoires, des croyances, qui fondent ces notions de beauté et de sacrifice, et qui habitent nos corps et nos psychés.

Entre satire et rituel de réparation, le premier épisode de ce nouveau cycle sera un solo intitulé :

Peeling Back.

Le peeling est un soin cosmétique qui consiste à peler, enlever des couches, des peaux mortes.
On pourrait aussi traduire Peeling Back par « ouvrir une brèche ».


Avec cette pièce, je souhaite approfondir un langage du corps dissocié, marionnettique, présent dans mon travail depuis ses prémices. La dissociation comme outil chorégraphique de segmentation du corps, mais aussi comme moyen de déconnecter la partition vocale de celle du corps, et de créer une disjonction entre le visible et l’audible. La dissociation est également un phénomène neurologique, et un symptôme de notre époque. Elle se déploie dans mon travail à la fois comme une maladie et une catharsis ; une danse.

Outre la dissociation, les moteurs chorégraphiques et musicaux de Peeling Back se situent sur la peau et en dessous, dans les trous, les retroussements, dans les zones du visible et de l’invisible. Le masque et la ventriloquie sont revisités à l’aune d’une pensée post-humaine. Le corps oscille, entre le devenir-image, le plus qu’humain, et le « trop humain ».


Peeling Back a pour vocation d’ouvrir une brèche, que nous pourrions occuper ensemble. La pièce sera composée à partir de cette idée de brèches, dans un mouvement entre immersion dans la fiction et surgissements du réel. A l’intérieur de ces brèches, des gestes, des sons, des paroles, des chants, des rencontres, des invitations.


Fonctionnant sur le principe du « featuring », du dialogue, la pièce conviera un.e « guest » à chaque représentation, venant créer de la conversation avec la pièce et sa trame de fond, et invitant les spectateur.rice.s à prendre part autrement à l’oeuvre. Complètement intégré à la composition de la pièce, ce featuring sera à inventer en collaboration étroite avec chaque lieu, et viendra resituer la pièce en regard de cette invitation. Les pistes possibles et invitations déjà faites relient le monde de l’art vivant à l’éco-conception, en passant par la cosmétique, le monde littéraire, la justice transformative, la musique live ou encore l’art culinaire.

CRÉDITS
Conception & performanceNina Santes
Collaboratrice dramaturgieLynda Rahal
Création lumièreAnnie Leuridan
Création sonore & régie sonoreNicolas Martz
Collaboratrice scénographieBia Kaysel
Régie généraleMatéo Provost
Administration, production, diffusionLéa Turner, Alice Marrey, Barbara Coffy-Yarsel
ProductionLa Fronde
CoproductionCentre Chorégraphique National de Grenoble – CCN2
Centre Chorégraphique National d’Orléans – CCNO
Le Manège, scène nationale-Reims
Nina Santes bénéficie du dispositif Artiste Associée mis en place par le Ministère de la Culture, au Centre Chorégraphique National d’Orléans de 2021 à 2023
Nina Santes ainsi que La Fronde sont également associés au Manège – Scène nationale de Reims, de septembre 2021 à juin 2024
DATESCréation
Du 9 au 20 janvier 2023Le Centre chorégraphique national d’Orléans – CCNO
Du 7 au 11 novembre 2022Gessnerallee, Zurich, Suisse
28 octobre 2022Sortie de résidence – CCNO
Du 17 au 28 octobre 2022Le Centre chorégraphique national d’Orléans – CCNO
22 septembre 2022Sortie de résidence – Les Hivernales
Du 12 au 23 septembre 2022Les Hivernales – CDCN d’Avignon
11 juin 2022Sortie de résidence – CCNO
Du 30 mai au 11 juin 2022Le Centre chorégraphique national d’Orléans – CCNO
17 février 2022Sortie de résidence – Manège
Du 7 au 18 février 2022Le Manège, scène nationale-Reims
10 décembre 2021Arrêt sur image – CCN2
Invitée : Hortense Belhôte
Du 6 au 11 décembre 2021Le Centre chorégraphique national de Grenoble – CCN2
DATESDiffusion
Tournée en cours de développement
28 Mars 2023Le Manège, scène nationale-Reims
28 février – 4 Mars 2023Festival DañsFabrik – Brest (option)
26 – 27 Janvier 2023PREMIÈRES – Théâtre d’Orléans (dans le cadre de l’association d’artiste au CCNO avec la collaboration de la SNO)
  • FR
  • EN